Historique des PR180.2 (8)501 à (8)520 de 1991




Billet publié le vendredi 16 août 2019 par Webmaster et lu par 124 internautes

A la fin des années 80 les nouvelles réalisations de tramways neufs en France ringardisent celui de Lille. La Communauté urbaine décide alors moderniser ce vénérable tramway Lille - Roubaix / Tourcoing mis en service 80 ans auparavant. Durant 20 ans les voies et ligne aérienne furent maintenues en état tant que bien que mal par un personnel qui aura senti passer le vent de la suppression du Mongy à plusieurs reprises. Les gros travaux se déroulent en juillet / août des années 1991, 1992 et 1993. Le second oeuvre est planifié durant la période de circulation du Mongy, entre 21h00 et 5h00, lors des interruptions nocturnes.

Les TCC doivent ainsi organiser un plan de remplacement tramway pour les mois estivaux de coupure intégral du service. Il acquiert 20 autobus articulés de marque RENAULT et du modèle PR180.2. Ils est prévu qu’ils assurent, en cabotage, les 2 lignes de tramway par les latérales du Grand Boulevard :

  • Lille - Marcq - Roubaix
  • Lille - Marcq - Tourcoing

Le plan prévoit également des services directs par la Voie Rapide Urbaine :

  • Lille - Roubaix
  • Lille - Tourcoing

Ils sont en circulation aux heures de pointe et effectués avec des autobus standards RENAULT PR100.2 déjà au parc des TCC depuis 4 ans. Enfin, quelques bus standards en location pour la période du 15 juin au 15 juillet de 1991 viennent s’ajouter aux PR100.2 des TCC pour assurer les services directs et des semi-directs Lille - Marcq - Roubaix par Voie Rapide Urbaine puis Grand Boulevard.

Malheureusement pour les TCC ce plan établi quelques mois plutôt ne fut pas appliqué comme prévu. Tous les PR180.2 ne sont pas disponibles pour la mise en route du Plan de Remplacement Tramway au 15 juin 1991. Les TCC doivent s’adapter et cantonnent les PR180.2 présents au parc sur le cabotage Lille - Tourcoing. Des PR100.2 supplémentaires sont ponctionnés dans les dépôts pour assurer les cabotages Lille - Roubaix et les semi-direct Lille - Marcq - Roubaix tandis que les bus en location sont transférés sur les cabotages Lille - Roubaix en plus des services directs Lille - Roubaix du plan initial.

Au 15 juillet 1991, le parc de PR180.2 est au complet et peut donc être réparti sur les 2 services de cabotage tandis que les PR100.2 sont maintenus sur les services directs. Comme le prévoit le plan les services semi-directs s’interrompent. Les PR180.2 étaient garés à Villeneuve d’Ascq, au dépot Faidherbe et entretenu par ce même dépôt dès leur livraison en mai 1991. Ils étaient les premiers bus articulés neufs achetés par la CUDL pour le réseau et possédaient quelques particularités :

  • vitrage fumé
  • les télévisions embarquées pour diffusion d’infos du réseau
  • sellerie « 1ère classe » dans la partie avant et « 2ème » classe dans la remorque.

Les TCC décident pour la rentrée scolaire de 1991 la ventilation des 20 bus articulés dans ses 3 dépôts. Les 501 à 512 restent à Faidherbe alors que les 513 à 516 partent Vauban (Lille) et les 517 à 520 migrent vers l’Union (Tourcoing). Selon leur dépôt d’attache, ils sont mis en service (avec une grande parcimonie !) soit sur des lignes demandant une capacité augmentée en heures de pointe soit sur les services scolaires Diabolo (en remplacement des SC10-U et PR100-B) dont certains revêtiront même la livrée spécifique. Les lignes où ils circulaient à cette époque étaient :

  • 2A : Lille Gare - Haubourdin le Parc
  • 4 : Lille Gare - Marcq Place (A/B) - Marcq Collège (B)
  • 14A : Lomme A France - Ronchin Le Cerf
  • 14B : Lille Porte de Douai - Lesquin Verdun
  • 20 : Tourcoing Centre - Toufflers Douane
  • 22 : Tourcoing Hopital Dron - Halluin Colbras (A) / Halluin Branly (B)
  • 26 : Tourcoing Hopital Dron - Hem Clémenceau
  • 41 : Villeneuve d’Ascq Pont de Bois - Villeneuve d’Ascq Cité Babylone
  • 50 : Lille Porte des Postes - Faches Eglise
  • 51 : Loos les Oliveaux - Wattignies Cimetière
  • Diabolo : services scolaires et doublage de lignes régulières

En juin 1992 puis en juin 1993, les 8 PR180.2 de Vauban et de l’Union reviennent à Faidherbe pour assurer les bus relais tramways estivaux, toujours sur les cabotages le long du Grand Boulevard. Ils regagnent leurs dépôts sitôt les Duwags de retour pour le rush de la Braderie de Lille. Le nouveau tramway entre en service en 1994 et le métro arrive à Mons en 1995. Le trafic du jeune réseau Transpole est en augmentation et cela fait 2 ans que les PR180.2 ne se cantonnent plus à des renforts d’heures de pointe et des services scolaires. Ils assurent désormais des services complets ( par exemple 5h00 - 22h00) mais cela ne suffit plus. 12 nouveaux PR180.2 numérotés 8521 à 8532 sont livrés en milieu d’année 1997 pour épauler la génération de 1991. On pouvvait alors croiser des PR180.2 sur les lignes :

  • 3 semi-direct : Lille Gare - Wambrechies Agrippin
  • 4 : Lille Gare - Marcq Place (A/B) - Marcq Collège (B)
  • 12A : Lille Gare - Haubourdin le Parc
  • 12B : Lille Porte des Postes - Santes Marais
  • 14A : Lomme A France - Ronchin Le Cerf
  • 14B : Lille Porte de Douai - Lesquin Verdun
  • 20 : Hem Clémenceau - Toufflers Douane (à partir de 1999)
  • 22 : Tourcoing Hopital Dron - Halluin Colbras (A) / Halluin Branly (B)
  • 24 Wattrelos ZUP Beaulieu - Roubaix Eurotéléport (à partir de 1999)
  • 28 : Villeneuve d’Ascq Pont de Bois - Roubaix Eurotéléport (de 1995 à 1999)
  • 41 : Villeneuve d’Ascq Pont de Bois - VA Contrescarpe / Villeneuve d’Ascq Cité Babylone
  • 42 : Villeneuve d’Ascq Hotel de Ville - Roubaix Eurotéléport (été + vacances scolaires)
  • 50 : Lille Porte des Postes - Faches Eglise / Vendeville Eglise
  • 51 : Loos les Oliveaux - Wattignies Cimetière
  • InterVal - Fort de Mons - Villeneuve d’Ascq Pont de Bois (à partir de 1999)

En 1998 la Communauté Urbaine de Lille se lance dans l’aventure du bus au gaz. La première grande série de bus standards arrive en 2001 tandis que 14 autobus articulés RENAULT / IRISBUS Agora L GNV sont annoncés pour la fin de l’année 2002. Le dépôt Faidherbe passant au gaz, les 12 PR180.2 le quittent soit pour aller à l’Union (8501 à 8505) soit pour aller à Vauban (8506 à 8512). Leur affectation ne change pas, il assurent toujours des journées complètes mais aussi de plus en plus des renforts, laissant les longues journées aux PR180.2 de 1997.

4 ans se sont écoulés depuis la livraison des RENAULT / IRISBUS Agora L GNV. Les PR180.2 acquis à l’époque des TCC ont déjà 15 ans de service. Il est donc temps pour Lille-Métropole Communauté Urbaine de songer à les remplacer par des bus propres, au gaz donc. La première série comportant 6 exemplaires d’ IRISBUS Citélis 18 GNV arrive au dépôt de Sequedin (successeur de Vauban) à l’été 2006. Les PR180.2 de 1991 sont contraints de quitter le plus récent dépôt Transpole pour l’Union (8506 à 8508) mais aussi, plus surprenant, pour retourner à Faidherbe ! Les 8511 à 8517 sont ainsi de retour dans leur dépôt de mise en service, 15 ans après ! Les 8509 et 8510 restent quant à eux à Sequedin.

Chez les amateurs s’intéressant à la vie du réseau la surprise est grande de voir revenir ces bus sur des lignes qu’ils ont quitté 3 ans plus tôt au profit de bus au gaz neufs. Le dépôt Faidherbe perdait aussi une partie de ses Agora L GNV au profit de celui de Sequedin. La période 2006 - 2009 fut témoin d’un bal des bus entre les dépôts de Faidherbe et l’Union (puis Wattrelos) au gré des pannes fatales, modifications de lignes et livraisons de nouveaux Citélis 18 GNV (13 en 2007, 10 en 2008 et 13 en 2009). Les premières unités réformées furent les 8501 et 8509 à l’été 2007 tandis que les derniers exemplaires à tirer leur révérence furent les 8518 et 8520 à la fin de l’année 2009.

Toutes les photos sont dans la photothèque Anciens autobus de Lille Métropole / Renault PR180.2 !























Dans la même rubrique


Historique des PR180.2 (8)501 à (8)520 de 1991

Historique de la desserte Tourcoing - Bondues

Historique des réformes des bus GNV ILEVIA

Sonothèque des bus de Lille-Métropole


Trans'Lille, les TC de Lille-Métropole © 2000 - 2019 | SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0