Accueil du site|Forum de discussion|Actualité du réseau|Mises à jour du site|Photothèque| Vidéothèque|Histoire des TC de Lille-Métropole

Présentation du réseau ILEVIA|Etats de parc réseau ILEVIA par TC-Infos|Plan de voies tram + VAL (Carto.Métro)|Liens|A propos du site

Alstom fournira la 5ème génération du Mongy




Billet publié le dimanche 26 novembre 2023 par Webmaster et lu par 375 internautes

Le Conseil métropolitain a approuvé le 19 octobre 2023 la signature du marché concernant le renouvellement des 24 rames de tramway du Mongy avec ALSTOM. C’est un retour aux sources, en quelque sorte, pour cette 5ème génération. En effet, après des générations 3 et 4 faites de tramways allemands et italiens, c’est le retour à un constructeur français, comme pour les 1ère et 2ème générations. Et comme l’histoire est un éternel recommencement, ALSTOM n’est autre que la société qui a absorbé directement ou indirectement les constructeurs des motrices 400 de 1909 (SACM Franco-Belge à Raismes) et des 500 de 1950 (Brissoneau & Lotz à Creil) !

Ces nouveaux Mongys seront des Citadis de la série X05 et plus précisément des 305. Ils adoptent la même configurations que les Citadis récemment livrés à Nantes et ceux à livrer pour la modernisation de la ligne T1 parisienne. Il est à noter que cette disposition a été conçue pour le réseau CTS de Strasbourg avec les Citadis type 403 livrés entre 2005 et 2007. Ce modèle était jusqu’ici un modelé unique. Ce nouveau Mongy restera, bien sur, à voie métrique et conservera la largeur actuelle des Bredas : 2,40 m. La longueur des Citadis sera de 32.40 m et disposera de 4 doubles portes par coté. Elles pourront emporter 250 voyageurs à leur bord.

Ils seront fabriqués au sein de l’usine ALSTOM située à Aytré, près de La Rochelle. Il seront, selon les usages habituels, livrés sur le site ILEVIA de Rouges-Barres par camion et en 2 parties. Ces nouveaux Mongy ont la particularité d’avoir un bogie sous le poste de conduite et non au centre des caisses d’extrémités. Cette configuration sur un tramway long de 30 mètres impose l’implantation de 4 bogies au lieu des 3 dans la configuration en vigueur depuis la création du Citadis. Selon la MEL cette disposition est imposée par le fait de côtoyer les Breda (!?).

Exemple d’un Citadis à 3 bogies de Valenciennes :

Les bogies sous les caisses d’extrémités sont entre la porte et l’articulation. Le troisième est sous la nacelle accueillant le pantographe.

Ici les bogies sont sur les postes de conduite et sous les 2 caisses courtes sans portes.

Le Citadis à 3 bogies est donc composé ainsi : extrémité + suspendue + nacelle + suspendue + extrémité. Le Citadis X05 de Lille sera composé comme ceci : extrémité + nacelle + suspendue + nacelle + extrémité. Alstom vante, pour cette configuration une meilleur inscription du tramway dans les courbes et des économies de consommation électrique.

Le Mongy ALSTOM améliorera l’offre de service avec une capacité voyageurs augmentée pour absorber un trafic grandissant. De 51.000 voyageurs par jour actuellement, le nouveau matériel doit permettre d’arriver aux 60.000 voyageurs d’ici 10 ans. Une tranche optionnelle pour la fourniture de 6 rames supplémentaires est prévue au contrat. Parmi les améliorations vis à vis des VLC Breda, on note la capacité en hausse (+ 20% de voyageurs, + 30 % de places assises), la climatisation pour les espaces voyageurs, la présence de prises USB et des écrans d’information voyageurs.

Les premières rames devraient entrer en service en 2026. Chaque Citadis livré entrainera la réforme d’un Breda. Cela signifie, pour les passionnés, une période de plusieurs mois durant laquelle circuleront, ensemble, les Bredas et les Citadis. Cette exploitation mixte n’avait plus existé depuis le début des années 80 lors de l’arrivée des Duwag (Mongy G3) et leur circulation avec les motrices 500 (Mongy G2). Il y a néanmoins fort à parier qu’une poignée de Breda seront gardés en réserve le temps que les mises au point des Citadis se fassent et que ces dernières soient fiabilisées. Enfin, la MEL a prévu d’améliorer la gestion des feux de circulation pour permettre une meilleure fluidité du trafic du Mongy.

Communiqué de presse de la Métropole Européenne de Lille suite au vote du 19 octobre 2023 : CP MEL - Renouvellement des rames de tramway.






Dans la même rubrique


Alstom fournira la 5ème génération du Mongy

Fiches horaires COVID-19 des lignes suburbaines

Adieu train et bonjour car en attendant le TRAM !

Pétition pour le retour de la 12 à Marcq-en-Baroeul

Livraison du 1er Urbanway 12 GNV ILEVIA

Eté 2019 : Travaux de voies sur le Mongy

Le renouvellement des poteaux d’arrêts est lancé

L’essentiel de la concession MEL - Keolis 2018 - 2024

Les Weppes, un territoire pas si paisible qu’il n’y parait

Les éditos de TransLille : mai et juillet 2015


Trans'Lille, les TC de Lille-Métropole © 2000 - 2019 | SPIP | |