Réforme des VAL206

Répondre
Vlys
Tram hippomobile TDN
Messages : 140
Enregistré le : mar. 16 août 2022 17:40
Contact :

Réforme des VAL206

Message par Vlys »

Métropole de Lille : après 2023, moins de métros aux heures de pointe?
Par EM.C. - Publié: 1 février 2023 à 15h01

Les premières rames de la ligne 1 sont entrées dans leur quarantième année de service. Elles devraient commencer à être retirées de la circulation cette année.

Construites en 1983, les rames de la ligne 1 vont progressivement devoir être retirées de la circulation au bout de quarante ans de service, la durée de vie légitime pour un métro automatique. Le calcul est vite fait : on tombe en 2023. Le STRMTG (1) du ministère des Transports pourrait même, dit-on dans les couloirs du Biotope (le siège de la MEL), rapidement forcer le retrait de la circulation de plusieurs rames jugées trop vétustes et insuffisamment sécurisées.

Problème, et il est de taille : le métro à 52m, commandé à Alstom en 2012 et attendu pour 2015, ne devrait pas arriver avant fin 2024, après les Jeux Olympiques. La ligne 1 du métro, la mieux cadencée de France voire même d’Europe, avec une rame toutes les 66 secondes, pourrait donc connaître un service amoindri. Les usagers des transports en commun de la MEL, aux heures de pointe, apprécieraient.

Damien Castelain a, sur son bureau, le même calendrier, mais il y porte un tout autre regard : « Les premières rames mises en service (VAL206) entrent effectivement dans leur 40e année de service mais le kilométrage maximal de 3,5 millions de km, associé à cette date anniversaire, n’est pas encore atteint, assure le président. La MEL échange avec les services de l’État pour déterminer la date optimale de sortie du service de ces premières rames VAL206. En parallèle, des analyses sont en cours pour établir la meilleure stratégie de remplacement de ces rames, en lien avec les perspectives de mise en service des rames 52m. »

Douze ans de réflexion

Et la ligne 2 ? Il avait été envisagé qu’elle bénéficie de rames de la ligne 1 pour améliorer sa fréquence. Il n’en sera rien. Elle-même, mise en service en 1987, devrait connaître une modernisation au plus tard d’ici 2027. À ce stade, qu’est-ce que la MEL a engagé ? S’il faut 12 ans pour obtenir un métro automatique d’Alstom… on serait tenté d’écrire qu’on n’est pas sorti de l’auberge. Là encore, le président Castelain refuse de prêter le flanc à l’inquiétude : « La ligne 2 sera concernée à plus long terme par le renouvellement du matériel roulant plus récent, à savoir les rames VAL206-Bis et VAL208. Ce renouvellement est intégré au plan d’investissement de la MEL pour les prochaines années. »

1. Historiquement compétent pour les seules remontées mécaniques, le Service technique des remontées mécaniques et des transports guidés (STRMTG) a, en 2001, élargi son champ d’action aux transports guidés : métros, tramways, chemins de fer touristiques et secondaires.

Source : https://www.lavoixdunord.fr/1286163/art ... -de-pointe
Répondre