Un nouveau type d’aiguillage




Billet publié le mardi 4 mars 2014 par Webmaster et lu par 815 internautes


L’aiguillage des métros sur pneus est un problème difficile. De nombreuses solutions ont vues le jour à travers le monde : japonaises, italiennes ou américianes, elles sont toutes le double inconvénient d’être complexes et lourdes. La RATP a mis au point une solution simple : le bogie pneu, qui, en plus des pneus, est équipé de roues fer spéciales pour permettre son guidage. Malheureusement, le métro de Lille ne pouvait utiliser cette technique RATP, le véhicule n’ayant pas de bogies mais des essieux pivotants.

A partir d’une réflexion de M. Rulhmann de la CUDL, MATRA et DE DIETRICH ont développé un nouveau type d’aiguillage : chaque essieu est muni de galets métalliques situés dans l’axe du véhicule. Au niveau des aiguillages et des voies intermédiaires, ces galets s’engagent entre deux rails. Une aiguille oriente le métro dans la direction voulue. Réalisée à l’aide d’une lame flexible comme sur les aiguillages ferroviaires modernes, cette aiguille est le seul élément de voie mobile. Sa longueur réduite, son faible débattement (50 mm) autorisent des manoeuvres sures et très rapides puisqu’elles sont effectuées en 3 secondes.

Le prototype de ce dispositif a été mis au point en 1974 et 1975. [...] L’aigguillage du métro de Lille assure la continuité du guidage des rames, évitant les chocs sans nécessiter le recours à des appareils annexes. Il ne supporte pas le poids du véhicule mais seulement les efforts horizontaux du guidage, ce qui réduit le bruit et l’usure. Il autorise en voie double le passage d’une voie à l’autre sans surlargeur. Cette caractéristique, jointe au très faible encombrement qui est le sien, facilite l’implantation en souterrain ou en viaduc. L’appareil, enfin, permet de supprimer les barres de guidages situées au dessus du niveau du sol quand cette solution présente un intérêt particulier, comme au garage-atelier de Villeneuve d’Ascq pour faciliter la circulation du personnel d’entretien.



Dans la même rubrique


- Un nouveau type d’aiguillage
- Le tunnel profond de la ligne 1 entre Fives et République
- Historique du réseau VAL

Trans'Lille, les TC de Lille-Métropole © 2003 - 2016 | SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0