Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Avatar du membre
JF
Messages : 2920
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

Re: Accident Roubaix L4 VS voiturette

Message non lu par JF » 28 aoĂ»t 2015 12:13

HP a Ă©crit :Le titre du premier article est quand mĂȘme bien ambigu . . . :triste1:
J'espĂšre que le conducteur de la voiture sans permis prendra bien cher car c'est le seul fautif dans cette histoire. Il devrait mĂȘme rembourser Transpole pour les frais de carrosserie et les pertes d'exploitation. Pas de pitiĂ© pour les inciviques !!! :rougefachĂ©:

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1338
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Roubaix : une fillette de 4 ans a le pied écrasé par un bus

Message non lu par SteveRoubaix » 01 sept. 2015 20:49

Article. source voix du Nord

STEVEROUBAIX :hello:
MTB Lille : YouTube - Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Me suivre : sur Twitter

Avatar du membre
JF
Messages : 2920
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

5 ans d'incivilités sur la ligne 64

Message non lu par JF » 13 mars 2016 10:20

La Voix du Nord a Ă©crit :Beaucamps-Ligny: le bus :64: , cible rĂ©pĂ©tĂ©e, depuis cinq ans, d’incivilitĂ©s d’adolescents
PAR BRIGITTE LEMERY

Une vingtaine d’élĂšves importunent chaque vendredi les passagers et les conducteurs du bus :64: . Jean-Paul Verrier, un voyageur excĂ©dĂ©, ne supporte plus ces agissements qui durent depuis cinq ans et seraient le fait, selon lui, des Apprentis d’Auteuil de Fournes-en-Weppes.

Jean-Paul Verrier craint que ces incivilitĂ©s des Ă©lĂšves, sur la ligne :64: , dĂ©gĂ©nĂšrent un jour, si on n’y met pas fin.

Sur la ligne :64: , depuis cinq ans, les vendredis aprĂšs-midi sont agitĂ©s. Il semblerait qu’une vingtaine d’adolescents, peut-ĂȘtre des pensionnaires « Apprentis d’Auteuil » quittant l’internat en fin de semaine, montent dans le bus et le transforment en terrain de jeu.
La ligne :64: assure le trajet entre Lomme et La BassĂ©e, et traverse plusieurs villages des Weppes. Jean-Paul Verrier, ancien professeur d’histoire qui a exercĂ© quarante ans Ă  Sainte-Marie, ne supporte plus cette situation qui se rĂ©pĂšte depuis cinq ans au bus de 13 h 10.
« Les conducteurs, conductrices et les voyageurs sont tous sociables, sympathiques et font de ce trajet que je prends depuis quarante ans, un temps de convivialité », explique-t-il.
« Malheureusement, des Ă©lĂšves Apprentis d’Auteuil de Fournes-en-Weppes viennent rĂ©guliĂšrement semer la pagaille. C’est dommage ! »

DĂ©jĂ  en 2012...
Et Jean-Paul Verrier cite les derniers agissements de ceux qu’il appelle « les Apaches » : « Il y a un mois, ils ont commencĂ© Ă  mettre le feu Ă  un siĂšge. » Et le vendredi 26 fĂ©vrier, des Ă©lĂšves, qu’il qualifie de « particuliĂšrement excitĂ©s », ont passĂ© « tout le voyage Ă  chahuter, Ă  injurier le conducteur, Ă  jeter des stylos, des canettes dans le bus... ».
Le conducteur aurait averti le P.C. de Transpole. « Mais, quand le bus est arrivĂ© Ă  Saint-Philibert, ils s’étaient Ă©clipsĂ©s avant l’intervention des agents Transpole. Le conducteur a portĂ© plainte. La vidĂ©osurveillance du bus permettra peut-ĂȘtre des poursuites, mais un policier m’a dit que ça finirait en main courante ! Et chez Transpole, j’ai entendu dire que c’étaient des voyageurs comme les autres ! »
Le problĂšme, c’est que la situation n’est pas nouvelle. Jean-Paul Verrier raconte que dĂ©jĂ  en 2012, des Apprentis d’Auteuil s’étaient fait remarquer par un comportement irrespectueux. « La direction de la Maison des Apprentis d’Auteuil avait alors fait escorter les Ă©lĂšves par un surveillant. Mais quand le chahut commençait, il n’intervenait pas, disant : Ces sont des jeunes, ils ont le droit de s’exprimer! »
Jean-Paul Verrier a Ă©tĂ© enseignant. Il sait ce que sont des ados rebelles et ne leur reproche pas de s’exprimer, mais de faire peur aux passagers : « Je ne veux pas jeter l’opprobre sur les Apprentis d’Auteuil qui font un excellent travail d’éducation et d’intĂ©gration sociale. Mais ça fait des annĂ©es que des Ă©lĂšves prennent plaisir Ă  importuner les conducteurs et les voyageurs qui ne se plaignent pas, de peur des reprĂ©sailles. Il est grand temps que ces violences cessent, avant un accident grave ! »

Un rappel Ă  l’ordre fait... sans attendre d’ĂȘtre sĂ»r
Florent de Bazelaire, directeur rĂ©gional de l’ƒuvre des Apprentis d’Auteuil, n’a pas attendu « des Ă©lĂ©ments complĂ©mentaires, prouvant que les incivilitĂ©s commises par des Ă©lĂšves sur la ligne :64: soient le fait des Apprentis d’Auteuil ». AprĂšs avoir reçu la lettre de Jean-Paul Verrier, « mĂȘme si on n’a aucune preuve et si il n’y aurait pas eu de dĂ©pĂŽt de plainte ni auprĂšs de Transpole, ni auprĂšs de la police, pour le moment », il a dĂ©cidĂ© d’agir.
À sa demande, le directeur du collĂšge Saint-Jacques a « fait un rappel Ă  l’ordre sur la citoyennetĂ© » auprĂšs des 90 collĂ©giens scolarisĂ©s dans l’établissement. « Ça a Ă©tĂ© fait pour tout le monde ! Et au niveau de la Maison d’enfants, une dizaine de jeunes ont Ă©tĂ© pris en charge par des Ă©ducateurs dans le cadre d’une sensibilisation », lĂ  encore citoyenne.

Un contact aurait Ă©tĂ© Ă©tabli aussi avec Transpole afin de vĂ©rifier les faits et la responsabilitĂ© des Ă©lĂšves Apprentis d’Auteuil, en obtenant les images de vidĂ©o-surveillance du bus.

Florent de Bazelaire a Ă©galement proposĂ© Ă  Transpole de venir effectuer un temps de sensibilisation dans l’établissement. Pour le moment sans rĂ©ponse. « L’affaire n’est pas claire. On n’a pas assez d’élĂ©ments pour le moment. Si ce sont des jeunes du collĂšge, puisqu’il s’agit d’un trajet Ă©cole-domicile, ce sont les parents qui seront responsables et convoquĂ©s. Si ce sont des jeunes de la Maison d’enfants, nous avons alors une responsabilitĂ©. »
Chez Transpole, on confirme « avoir bien eu une remontĂ©e d’incident, sans dĂ©pĂŽt de plainte » et qu’un « contact a Ă©tĂ© pris avec l’établissement » les Apprentis d’Auteuil Ă  Fournes-en-Weppes.B. L.

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1338
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

MĂ©tro : agression Ă  la Gare.

Message non lu par SteveRoubaix » 15 avr. 2016 08:06

Salut :)
Hier a eu lieu une agression à la Gare Lille Flandres. J'ai rédigé mon article car j'étais de sortie. J'ai aussi 2 vidéos à partager

Lille : une personne agressée au couteau en station à Lille Flandres

Rebroussement Ă  V Ascq Hdv


IOP a Lille Flandres vers 18h50.

STEVEROUBAIX :hello:
MTB Lille : YouTube - Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Me suivre : sur Twitter

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1338
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Incivilités et faits d'ambiance sur le réseau Transpole

Message non lu par SteveRoubaix » 28 avr. 2016 08:05

La Voix du Nord a écrit :

Ce mercredi soir, vers 20 h 15, un bus Transpole a percutĂ© une Peugeot 106, boulevard J.-B. Lebas. L’accident a tournĂ© Ă  la bagarre.

Selon des tĂ©moins, c’est en se rabattant devant le bus, sur la file de gauche menant Ă  la rue de Cambrai, que la voiture a Ă©tĂ© heurtĂ©e. Cet accident matĂ©riel a provoquĂ© la fureur des occupants du vĂ©hicule. Toujours d’aprĂšs des tĂ©moins, deux individus, rejoints par un troisiĂšme, sont montĂ©s dans le bus aprĂšs avoir forcĂ© la porte avant. Ils ont tentĂ© d’extirper de sa cabine le chauffeur, qui aurait reçu au moins un coup. Une vitre latĂ©rale, cĂŽtĂ© conducteur, a Ă©galement Ă©tĂ© cassĂ©e de l’extĂ©rieur.

Trois suspects interpellés

La police a interpellĂ© trois suspects, emmenĂ©s au commissariat central de Lille-Sud. Le chauffeur, lĂ©gĂšrement blessĂ©, a Ă©tĂ© conduit Ă  l’hĂŽpital Saint-Vincent par les pompiers. Les voyageurs prĂ©sents ont continuĂ© leur chemin Ă  pied ou ont dĂ» prendre un autre bus.

B. DU.
La Voix du Nord

STEVEROUBAIX :rougefaché:
MTB Lille : YouTube - Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Me suivre : sur Twitter

LudwigDupas
Messages : 99
Enregistré le : 13 oct. 2015 22:03

Re: Un chauffeur de bus agressé aprÚs un accident, boulevard

Message non lu par LudwigDupas » 28 avr. 2016 22:57

Il y avait eu il y a quelques temps un accident de voiture avec un tramway et il me semble que le chauffard en cause avait du payer les rĂ©parations (14.000€ il me semble), il serait intĂ©ressant ici de faire de mĂȘme.

Avatar du membre
JF
Messages : 2920
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

Re: Un chauffeur de bus agressé aprÚs un accident, boulevard

Message non lu par JF » 03 mai 2016 09:43

Faut-il encore que la voiture soit assurée (si pas volée), que le conducteur ait le permis et que les 3 gaillards soient solvables ! X(

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1338
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par SteveRoubaix » 02 nov. 2016 18:13

Des bus pris pour cible lors de la soirĂ©e d’Halloween
La Voix du Nord a écrit :
Lundi soir, alors que de nombreux enfants arpentaient les rues en quĂȘte de bonbons, plusieurs individus se sont trouvĂ© une autre activitĂ© pour fĂȘter Halloween. Dans le quartier des Trois-Ponts, plusieurs bus ont Ă©tĂ© pris pour cible. À Wattrelos, un individu masquĂ© et armĂ© d’un pistolet Ă  impulsion Ă©lectrique a tentĂ© de semer la terreur dans plusieurs bus. Il a Ă©tĂ© interpellĂ©.

Par Robert Lefebvre | Publié le 02/11/2016
Devant les incivilitĂ©s qui se rĂ©pĂštent, les syndicats rĂ©clament la crĂ©ation d’une police des transports.
Devant les incivilitĂ©s qui se rĂ©pĂštent, les syndicats rĂ©clament la crĂ©ation d’une police des transports.
Tout commence vers 19 h 30. À cette heure, les bus de la Liane 4, de la Citadine 5 et des lignes 15 et 37 desservent plusieurs arrĂȘts situĂ©s avenue de Verdun, l’artĂšre principale desservant le quartier. Un premier bus essuie des jets de projectiles. Plusieurs vitres sont brisĂ©es. Par chance, personne n’est blessĂ©. Rapidement, un second bus est stoppĂ© par un groupe d’individus. Ces derniers se mettent en pleine voie de circulation et barrent la route du bus. Le capot moteur du bus est ouvert par les individus. La police est aussitĂŽt alertĂ©e. À l’arrivĂ©e des policiers, le groupe d’individus a pris la fuite.

« Il ne s’agit plus de jeux mais bien d’intimidations et de dĂ©gradations. »
Le mĂȘme soir, sur la ligne 17, Ă  Wattrelos, un individu a jetĂ© un Ɠuf au visage d’un conducteur de bus. Sur la Liane 3, toujours Ă  Wattrelos, un individu porteur d’un masque d’Halloween et d’un pistolet Ă  impulsion Ă©lectrique a tentĂ© de semer la terreur dans plusieurs bus. Notamment dans le centre-ville. AlertĂ©e, la police s’est rapidement rendue sur place. L’individu a Ă©tĂ© interpellĂ© et placĂ© en garde Ă  vue.

La circulation des bus interrompue
« Il ne s’agit plus de jeux mais bien d’intimidations et de dĂ©gradations », commente Anthony Kowalczuk, responsable CFDT Transpole au dĂ©pĂŽt de Wattrelos. Et de rappeler que les syndicats rĂ©clament « la crĂ©ation d’une police des transports » pour pouvoir enrayer ces phĂ©nomĂšnes. Suite Ă  ces incidents, la circulation des bus dans le quartier des Trois-Ponts a Ă©tĂ© interrompue lundi soir jusqu’à la fin de service. Les auteurs de ces dĂ©gradations et perturbations sont activement recherchĂ©s.
MTB Lille : YouTube - Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Me suivre : sur Twitter

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1338
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par SteveRoubaix » 10 mars 2017 14:55

Hier soir ligne :79:
PrÚs du bizet vers 20h20 un bus Keolis Nord est caillassé :rougefaché:
STEVEROUBAIX :-/
MTB Lille : YouTube - Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Me suivre : sur Twitter

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1338
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par SteveRoubaix » 24 nov. 2017 22:01

La Voix du Nord a écrit : La Voix du Nord

ARMENTIÈRES
Ils jouent avec un briquet et mettent le feu Ă  un bus de Transpole


Ce vendredi, aux alentours de 18 h 30, un bus Transpole, qui assure la liaison entre Le Bizet (B) et Lomme, a été entiÚrement ravagé par les flammes au niveau de la place des Acacias. Trois blessés sont à déplorer. Ils ont été transportés au service des grands brûlés du CHR de Lille.

704 partages
Par Jean-François Rebischung Et Florence Piazzeta | Publié le 24/11/2017
Captures d’écran Instagram et Facebook
Captures d’écran Instagram et Facebook
Image



« Le bus est parti en fumĂ©e en moins de trois minutes, raconte ce riverain de l’avenue LĂ©on-Blum. Je suis sorti dĂšs que j’ai entendu des cris. » Et lĂ , l’homme affirme qu’il aurait pu se croire dans un film. « Il y avait des flammes partout et il y a eu une grosse explosion. »


La cause de ce désastre serait à chercher du cÎté de trois jeunes passagers. « Ils jouaient avec un briquet et une bombe aérosol », explique un autre témoin. Mais le jeu aurait vite tourné au drame. Les siÚges du bus se seraient embrasés et les flammes auraient commencé à se propager sur les incendiaires du jour. « Ils se sont roulés au sol et un autre passager a tenté de les éteindre avec un extincteur, nous explique-t-on encore. Mais les gamins ont cassé un carreau et se sont enfuis. »

Trois blessés graves
Pendant ce temps, dans le bus, le feu, qui a pris Ă  l’arriĂšre, gagne du terrain tandis que le conducteur, lui, yeux rivĂ©s sur la route, n’aurait rien remarquĂ©. Il aurait donc fallu l’intervention d’un autre passager pour l’alerter et commencer l’évacuation tandis que les sapeurs-pompiers d’ArmentiĂšres, arrivĂ©s sur place, tentaient de maĂźtriser l’incendie.



AlertĂ©s un peu avant 19 h, ils sont d’abord intervenus avec deux fourgons. Spectaculaire, l’incendie a Ă©tĂ© circonscrit Ă  l’aide de deux lances Ă  eau. Pas moins de 25 soldats du feu ont Ă©tĂ© dĂ©pĂȘchĂ©s sur place. Dans le mĂȘme temps, les pompiers ont secouru trois personnes qui s’échappaient du bus en feu. Il s’agit de trois hommes ĂągĂ©s d’une vingtaine d’annĂ©es. Ils ont Ă©tĂ© transportĂ©s au centre des grands brĂ»lĂ©s de Lille dans la soirĂ©e.

Un important dispositif policier a Ă©tĂ© dĂ©ployĂ© dans le quartier oĂč plusieurs riverains ont entendu une grosse dĂ©tonation et oĂč l’information d’un bus qui avait explosĂ© a trĂšs vite circulĂ© sur les rĂ©seaux sociaux.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Faits divers ArmentiĂšres|Incendie|ArmentiĂšres (59280, Nord)
PARTAGEZ SUR

SUIVEZ LA VOIX DU NORD
Suivre @VDNArmentieres
Ligne :79:
Un Citaro II en moins, sans doute un 139xxx
Courage au conducteur aprĂšs ce mauvais moment :(
STEVEROUBAIX :hello:
MTB Lille : YouTube - Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Me suivre : sur Twitter

MagicOBus
Messages : 183
Enregistré le : 05 févr. 2014 21:37

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par MagicOBus » 24 nov. 2017 22:18

Vous remarquerez que l’évĂ©nement de ce soir et celui citĂ© juste au dessus on eu lieu exactement au mĂȘme endroit ... :rougefachĂ©:

MagicOBus
Messages : 183
Enregistré le : 05 févr. 2014 21:37

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par MagicOBus » 25 nov. 2017 05:48

SteveRoubaix a Ă©crit : ↑
24 nov. 2017 22:01
Un Citaro II en moins, sans doute un 139xxx
C'est un Citaro de 2008, qui vient Ă  l'origine de Nantes

MagicOBus
Messages : 183
Enregistré le : 05 févr. 2014 21:37

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par MagicOBus » 25 nov. 2017 19:47

La Voix du Nord a écrit : ArmentiÚres
Ce qu’on sait au lendemain du dramatique incendie de bus

Vendredi soir, un bus de Keolis Nord, sous-traitant de Transpole, a Ă©tĂ© entiĂšrement ravagĂ© par les flammes Ă  hauteur de la place des Acacias, au niveau de la station « HĂ©ron ». À l’origine du sinistre, trois jeunes qui jouaient avec un briquet et qui ont Ă©tĂ© griĂšvement brĂ»lĂ©s


1.
La rumeur confirmée

Vendredi soir, trois passagers installĂ©s au fond du bus 79 qui assure la liaison entre Le Bizet (B) et Lomme ont eu la mauvaise idĂ©e de jouer avec un briquet. Et la rumeur qui courait le soir mĂȘme se confirme : les trois blessĂ©s graves sont bien les trois incendiaires. Le bilan est donc bien lourd pour ce que beaucoup considĂšrent comme « une connerie de gamins ». L’enquĂȘte devra dĂ©terminer s’il s’agit d’un accident ou d’un acte volontaire.

2.
Brûlés à 60 et 40 %

Et, justement, ce sont trois jeunes, dont deux ArmentiĂ©rois, selon nos informations, ĂągĂ©s d’une vingtaine d’annĂ©es, qui payent les pots cassĂ©s de leurs propres bĂȘtises. Et l’addition est plutĂŽt lourde puisqu’ils sont tous les trois hospitalisĂ©s au service des grands brĂ»lĂ©s du CHR, l’un atteint sur 60 % du corps et les deux autres sur 40 %. D’aprĂšs la maman de l’un d’entre eux, qui s’est confiĂ©e Ă  nos confrĂšres de France 3, l’un des blessĂ©s aurait mĂȘme Ă©tĂ© placĂ© dans un coma artificiel et serait griĂšvement brĂ»lĂ© au visage, aux mains, aux jambes et aux pieds. Son pronostic vital pourrait ĂȘtre engagĂ©.

3.
Il y a bien eu une explosion

Si on en sait un peu plus sur les consĂ©quences de ce qui semble ĂȘtre un acte stupide, on en sait Ă©galement un peu plus sur le dĂ©roulĂ© des faits. Trois jeunes hommes au fond du bus, qui jouent avec un briquet (aĂ©rosol ? essence ?), des flammes qui se propagent et finalement une explosion


« J’ai entendu crier et j’ai vu l’incendie dans mon rĂ©troviseur. Dix secondes aprĂšs, le feu s’était dĂ©jĂ  propagĂ© », confie, sur les rĂ©seaux sociaux, un chauffeur aujourd’hui fortement choquĂ©. Il explique Ă©galement qu’il a immĂ©diatement stoppĂ© son vĂ©hicule et ouvert les portes pour permettre Ă  la dizaine de passagers de s’échapper du bus et de s’en Ă©loigner avant l’explosion.

4.
Une « torche vivante »

Enfin, d’aprĂšs certains tĂ©moins, l’un des jeunes se serait littĂ©ralement « transformĂ© en torche vivante » avant de sortir par la porte du bus que le chauffeur venait d’ouvrir et de courir en direction de l’étang Ă  la recherche, certainement, d’une source d’eau. Il aurait ensuite Ă©tĂ© pris en charge par les sapeurs-pompiers tandis que les services de police s’occupaient de ses deux acolytes. Tous les trois ont donc Ă©tĂ© transportĂ©s au service des grands brĂ»lĂ©s du CHR de Lille.

« ColĂšre, tristesse et dĂ©solation », voilĂ  ce qu’inspire ce tragique Ă©pisode Ă  Bernard Haesebroeck, maire, qui Ă©tait sur place juste aprĂšs les faits. « Tristesse, colĂšre et dĂ©solation Ă©galement quant aux mis en cause dont la vie a dĂ©finitivement basculĂ© depuis vendredi soir », rajoutait-il ce samedi.

MagicOBus
Messages : 183
Enregistré le : 05 févr. 2014 21:37

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par MagicOBus » 25 nov. 2017 20:01

Qu'est ce que je disais déjà :
Magic O Bus a Ă©crit :Vous remarquerez que l’évĂ©nement de ce soir et celui citĂ© juste au dessus on eu lieu exactement au mĂȘme endroit ... :rougefachĂ©:
La Voix du Nord a écrit : Déjà des jets de pierres en mars 2017

En mars dernier, la ligne 79 reliant Saint-Philibert (Lomme) au Bizet avait dĂ©jĂ  fait parler d’elle : un bus avait Ă©tĂ© la cible de jets de pierres le 9 mars. Un ou plusieurs individus dissimulĂ©s dans des bosquets avaient lancĂ© leurs projectiles sur le bus en mouvement au niveau de l’arrĂȘt des HĂ©rons, le mĂȘme que dans le cas du bus incendiĂ© vendredi, faisant exploser des vitres du vĂ©hicule. Par miracle, aucun passager n’avait Ă©tĂ© blessĂ© ce soir-lĂ  mais les faits avaient entraĂźnĂ© une vive rĂ©action des conducteurs de Keolis Nord, qui n’avaient pas desservi certaines lignes, dont la 79, pendant quelques jours. Ils rĂ©clamaient plus de moyens de surveillance sur la ligne, ce qu’ils ont obtenu. ContactĂ© hier, Richard Diaz, dĂ©lĂ©guĂ© UNSA, assure que depuis mars, « la situation Ă©tait beaucoup plus calme » sur la ligne. Jusqu’au drame de vendredi, dont on ne sait toujours pas s’il s’agit d’un accident ou d’un acte volontaire.

Avatar du membre
JF
Messages : 2920
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

Re: Incivilités, agressions et accidents réseau Transpole

Message non lu par JF » 01 dĂ©c. 2017 19:00

La poisse pour Erquinghem avec ce matin le 089040 qui est allé défoncer un poste GRDF en sortie de dépot suite au verglas.
L'avant du Citaro est explosé et la structure a bien morflé. La demi-porte avant est par terre et le tableau de bord a réculé ! :|

Heureusement pas de bobos pour le CR, juste une méga frayeur... :super:

RĂ©pondre