Ligne 89 : Marquette Debeyre - Grand Saint André

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1097
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Ligne 89 : Marquette Debeyre - Grand Saint André

Message non lu par SteveRoubaix » 21 févr. 2017 18:30

MARQUETTE-LEZ-LILLE - La nouvelle ligne de bus transversale dans la commune a-t-elle un avenir?

Depuis le 30 janvier, après 17 ans d’attente et de négociations, la ligne 89, nouvelle ligne transversale de Transpole, relie le Grand Saint-André au collège Debeyre, via le quartier Village en Flandres et le centre-ville. Les élèves qui devaient rejoindre la gare Lille-Flandres pour aller au collège sont ravis !

Par Brigitte Lemery | Publié le 20/02/2017
Image
L’itinéraire de la nouvelle ligne 89, mise en service à Marquette-lez-Lille depuis le 30 janvier.

Genèse

C’est le résultat d’une longue attente. En 1991, la Ville déplore l’absence de ligne transversale pour le grand public. Elle entame une négociation avec le Département et Transpole, pour trouver une solution au transport vers le collège Debeyre. Car, faute de bus, les collégiens venaient alors majoritairement de Saint-André. Un circuit, à la demande du Département, est alors lancé, sous-traité à une société privée.

Premier essai

En 1998, une ligne est mise en place par Transpole entre Village en Flandres et le collège Debeyre. « Mais sans étude de terrain sur les besoins des collégiens. S’avérant non rentable, elle est supprimée en 1999 », nous explique-t-on à la mairie. Pour pallier le manque, le maire réclame alors « un circuit spécial collégiens ». Ce sera la ligne scolaire 907, avec abonnement pris en charge par la ville (pour les élèves résidant à moins de 3 km) ou par le Département (au-delà de 3 km).

Nouvel essai

En 2016, le Département cherche à nouveau à faire des économies et ne finance plus l’abonnement. La ville suit. Un tarif adapté aux collégiens est mis en place mais le maire ne renonce pas à réclamer une ligne tout-public. Ce sera la ligne 89 qui remplace et reprend l’itinéraire de la ligne scolaire 907. Mise en service le 30 janvier, la 89 offre 12 trajets quotidiens, adaptés aux horaires du collège Debeyre (8 h, 8 h 55, 13 h 25, 12 h, 15 h 20 et 16 h 30). Reliant l’arrêt Grand Saint-André au collège, via Village en Flandres et le Haut-Touquet, elle dessert commerces et équipements de la ville. Elle est exploitée par l’entreprise marquoise Dupas-Lebeda, pour Transpole et au tarif Transpole.

Bémol

Pour rentabiliser et donc pérenniser la ligne, il serait prudent d’adapter aussi la taille des bus, voyageant à vide, durant les vacances scolaires et à certaines heures dans l’année.

Ligne 89 : 12 trajets quotidiens du lundi au vendredi, vacances scolaires incluses de 7 h à 19 h.

Horaires : http://www.transpole.fr
Quatre lignes transversales sur la métropole
Pour aller d’un centre-ville vers un autre centre-ville, il existe 56 lignes Transpole. Mais, certes, pas toujours avec des horaires suffisamment fréquents, aux dires d’usagers mécontents.

Là où ça devient compliqué, et usant, c’est quand un usager qui demeure dans un quartier excentré souhaite se rendre dans un quartier également excentré d’une autre ville. Là, c’est le chemin de croix avec de nombreuses arrêts, une (ou des) correspondance(s), et beaucoup d’attente à la clé dans des conditions spartiates, souvent sans abri, ni siège !

Pendant longtemps, donc, les maires de la métropole lilloise ont cherché à apitoyer Transpole sur la difficulté rencontrée par leurs administrés à se déplacer en zone périurbaine. Ils n’ont été entendus qu’à partir de 2011, avec la création d’une première ligne transversale. Puis, depuis, par trois autres, « conçues pour compléter le réseau périurbain, ne pas forcément passer par un centre-ville pour aller d’une ville à une autre. Les lignes transversales génèrent des flux, complétant le réseau des lignes de bus qui prend la forme d’une étoile. On ajoute des branches à l’étoile », explique ainsi le service communication de Transpole.

Il y a toujours, nous dit-on, des demandes émanant des maires pour accroître ce réseau transversal existant « avec des lignes répondant à de vrais besoins et une offre adaptée dans les horaires ».

Un bus 89 passe désormais dans la commune, mais hélas à vide durant les vacances scolaires et à certaines heures.
Image

Les quatre branches de l’étoile

– Ligne 82 : Depuis fin 2011, la ligne 82 permet opportunément de faire le tour de la frontière belge d’Armentières à Halluin via Warneton, Deûlémont, Quesnoy-sur-Deûle, Comines.

– La Corolle : Depuis 2012, une ligne fait le tour de la première ceinture lilloise via Marcq-en-Barœul, Saint-André-lez-Lille, Villeneuve-d’Ascq...

– Ligne 37 : En 2013, une ligne permet d’aller de Wattrelos à Villeneuve-d’Ascq via le versant Nord-Est, Hem, Lys-lez-Lannoy, Toufflers, Roubaix...

– Ligne 89 : En 2017, une ligne va du Grand Saint-André au collège Debeyre à Marquette.
MTB Lille : YouTube -Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World

Répondre