[PRESSE] Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Avatar du membre
JF
Messages : 2924
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

[PRESSE] Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par JF » 05 oct. 2013 08:41

Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Publié le 24/09/2013

Par GILLES MARCHAL
Le journal du jour à partir de 0.79 €

Il y a un mois Transpole déployait son plan bus. À Hem, des riverains se plaignent des cadences « infernales ».
Une pétition a fédéré une trentaine de familles. Le député-maire est attendu aujourd’hui sur place.

Le fils de Stéphane Lambrecq est aux anges. Depuis la fin du mois d’août et la mise en place du Plan bus, il est certain de trouver un bus près de chez lui dans les cinq minutes. De là il rejoint Villeneuve d’Ascq en un petit quart d’heure, d’où il rayonne partout dans toute la métropole. Royal pour l’ado. Merci la Liane ou devrait-on dire les Lianes puisque la rue du Général-Leclerc a désormais le privilège de voir passer deux lignes à haut niveau de service – les Lianes donc – en plus de la ligne historique, la 37.

Mais voila, dans la famille Lambrecq tout le monde ne voit pas la chose de la même manière. Contrairement à son fils, Stéphane ne supporte déjà plus cette débauche de service public sur le pas de sa porte. Il en est même devenu carrément allergique. Rien que d’y penser ça lui tape sur le système. Et il n’est pas le seul dans cette situation : dans la rue du Général-Leclerc ils sont plusieurs comme lui à ne plus supporter ces bus qui défilent tout au long de la journée avec leur cohorte de nuisances.

En plus du bruit, des vibrations

On les a comptés ces maudits bus, chaque jour il en passe environ 280 entre 5 h 40 et minuit et demi ! En période de pointe une demi-douzaine de bus passeraient en moins de 10 minutes contre un bus toutes les 30 minutes auparavant. « C’est beaucoup, beaucoup, beaucoup trop », martèle Véronique Joveneaux qui réside au 167. Sa voisine du 159, Véronique elle aussi, explique son quotidien depuis un mois : « C’est stressant, infernal, invivable, on voit passer des bus à longueur de journée et on ne dort plus la nuit. On ne peut même plus aérer et dans le jardin c’est pareil, on ne peut plus y rester. » Pour sa maman, Nicole, avec qui elle vit, c’est encore pire : « Ça tape sur les nerfs, ça bouillonne dans ma tête. Et mon carrelage commence à sauter. Cela fait 55 ans que je vis ici, je n’ai jamais connu ça. »

Plus que le bruit, les riverains dénoncent des vibrations insupportables engendrées par les passages sur les plateaux surélevés et les plaques techniques (EDF, téléphone, égouts, etc.). « Pour une rue qui est interdite aux plus de 3,5 tonnes, c’est quand même un comble, peste Éric Joveneaux. Et encore, si les bus étaient pleins on comprendrait mais il n’y a jamais personne dedans. » « Je me suis renseignée, un bus articulé pèse 16,8 tonnes. Dans le meilleur des cas ils sont dix à l’intérieur, enchaîne Véronique, et tôt le matin il n’y a personne dedans, pareil le soir. »

Des actions musclées ?

Pas même un mois après la mise en service des Lianes, les riverains ont donc décidé de prendre le taureau par les cornes. Ils ont lancé une pétition et écrit plusieurs courriers à Transpole, à la communauté urbaine et au député-maire pour lui demander d’arrêter le massacre. Résultats ? Une trentaine de familles ont signé la pétition et Francis Vercamer, bien que « conscient de la gêne occasionnée » leur a fait comprendre par retour de courrier que les choses n’allaient pas être remises en question si rapidement et qu’il faut laisser le temps à la Liane de trouver son public. Le développement des transports en commun a justement pour vocation de réduire la circulation routière, donc à terme (plus ou moins long) tout le monde devrait y trouver son intérêt.

« On n’est pas contre les transports en commun, c’est vrai que ça améliore la vie des usagers mais ça pourrit la nôtre », rebondit Véronique Joveneaux. Las, les riverains envisagent désormais des actions plus musclées. Et au sommet de la pyramide des personnes les plus remontées, on trouve Éric Joveneaux. Il promet de mettre une pagaille monstre dans sa rue si les pouvoirs publics ne reviennent pas sur leur décision. « Il aurait fallu faire une concertation en amont, on aurait pu négocier, les habitants auraient dit stop. Maintenant on demande une déviation ou de ralentir la cadence. Si ça ne change pas je vais bloquer la route avec ma voiture, il faut que le maire vienne se rendre compte par lui-même. »

Ça tombe bien, Francis Vercamer a prévu de rencontrer les riverains pas plus tard que ce mercredi. Mais quand bien même il le souhaiterait, rien n’indique qu’il puisse modifier si facilement une décision mûrement réfléchie à la communauté urbaine. «Il est député-maire, non ? Et puis franchement, ça n’a jamais tué personne d’attendre le bus un quart d’heure », soupire Stéphane Lambrecq. Son fils, lui, qualifie gentiment son père de « traître ». Ou quand le fossé générationnel se compte en nombre de bus.
La rue du Général Leclerc, c'est entre Hem Bifur et l'entrée de Villeneuve d'Ascq (IUT Crest). Il n'y passait avant que 2 bus de la 42 par heure !

Avatar du membre
CBM tdu 11
Messages : 1918
Enregistré le : 07 oct. 2011 20:11

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par CBM tdu 11 » 05 oct. 2013 14:51

Pour les vibrations, ils suppriment les plateaux surrélevés qui se trouvent à chaque coins de rue,et ceux-ci dans chaque rue de hem. :rougefaché: Ils peuvent les remplacer par des coussins Berlinois.

Avatar du membre
GNV
Messages : 1637
Enregistré le : 08 oct. 2011 10:29

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par GNV » 05 oct. 2013 14:59

les derniers citelis sont plus bruyants que les 1ers ça c est tres reel :triste2:

Avatar du membre
Raniver
Messages : 118
Enregistré le : 19 mai 2013 18:39

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par Raniver » 05 oct. 2013 23:23

faudrait que je compte combien de bus passe devant chez moi :pascontent2:

entre les :L2: :Corolle: et les :58: :63: :229: :232: au coin de la rue ça doit en faire pas mal quant même

mais moi ça ne me gène pas :amen:

Avatar du membre
SteveRoubaix
Messages : 1339
Enregistré le : 16 juin 2013 12:07
Localisation : Roubaix
Contact :

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par SteveRoubaix » 06 oct. 2013 06:45

Moi 0 donc aucun problème :langue3:
MTB Lille : YouTube - Site web - Twitter - Facebook
Mon avatar : Iveco Urbanway 12 GNC Bus World
Me suivre : sur Twitter

Avatar du membre
Citaro59
Messages : 739
Enregistré le : 07 oct. 2011 19:15

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par Citaro59 » 07 oct. 2013 19:05

moi la 17 et z6 :mrgreen:
avec la 8644 ou 10244 et breda 16 :ilevia: je vis le bonheur

10285 sur la :30: wasquehal jean paul sartre

Avatar du membre
JF
Messages : 2924
Enregistré le : 07 oct. 2011 17:04
Localisation : Comines

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par JF » 10 oct. 2013 14:46

CBM tdu 11 a écrit :Pour les vibrations, ils suppriment les plateaux surrélevés qui se trouvent à chaque coins de rue,et ceux-ci dans chaque rue de hem. :rougefaché: Ils peuvent les remplacer par des coussins Berlinois.
On en revient à chaque fois au même problème : les vibrations produites par le moteur. C'était le même problème sur l'ancienne 50 à Faches et sur l'ancienne 25 à Wattrelos.

Pour le cas de Hem, difficile de trouver un itinéraire alternatif pour diminuer le trafic dans cette rue. La seule solution, c'est de faire remonter une L4 sur deux par l'avenue Clémenceau jusque Poste puis à gauche dans la rue de la Tribonnerie. Cette route fait revenir sur la rue du général Leclerc peu avant Hempempont.

Sam59
Modérateur
Messages : 47
Enregistré le : 07 oct. 2011 21:36
Localisation : Lille

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par Sam59 » 24 oct. 2013 19:11

GNV a écrit :les derniers citelis sont plus bruyants que les 1ers ça c est tres reel :triste2:
Heu moi je dirais justement le contraire. La livrée la plus récente de Citelis (celle avec les lampes à LED à bord), je la trouve justement moins bruyante que les précédentes.

Avatar du membre
GNV
Messages : 1637
Enregistré le : 08 oct. 2011 10:29

Re: Hem : 280 bus par jour leur mettent les nerfs Ă  vif

Message non lu par GNV » 24 oct. 2013 19:35

les 10280 au reste ont les entends tres bien de loin et les articules aussi

RĂ©pondre